On garde le moral avec l’arrivée de l’automne !

Aujourd’hui, on parle pensée positive ! L’automne revient et le temps maussade qui va avec. Pour garder le moral et ne pas sombrer dans la déprime automnale, j’essaye de mettre en place quelques petites choses. On le voit tous, les jours commencent à décliner, le mauvais temps s’installe et le temps des vacances s’éloigne tristement. Il faut s’y faire la rentrée est arrivée et toutes les galères qui vont avec ! On rentre de sa journée de boulot épuisée et démoralisée. Pour garder le moral, j’ai décidé de mettre en place une petite routine.

Histoire de m’endormir paisiblement, de prendre du recul et de relativiser les choses, j’ai décidé que maintenant, avant de me coucher, je me listerai 3… bon allez 5 moments que j’ai apprécié dans ma journée. Ça peut être des moments qui vous font sourire, quelque chose que vous avez fait qui vous a plu ou une pensée qui vous inspire du positif. L’idée c’est de terminer la journée par une note positive et de ne pas se focaliser sur les points négatifs pour chasser les idées noires. Alors bien sûr, inutile de vous dire qu’il ne faut surtout pas faire ça avec ce qui ne vous a pas plu dans votre journée, au risque de vous conforter dans votre tristesse et de vous donner encore plus de raison de déprimer en vous remémorant les moments difficiles (tu vois, je le savais, y’a vraiment rien qui va !)

Les 5 moments de ma journée 

  • la répétition pour le concert
  • le petit message gentil de ce matin
  • l’écriture de cet article
  • le câlin de mon chat au retour du travail
  • le café/thé du matin et les discussions avec ma collègue préférée

Attention à ne pas tomber non plus dans le processus inverse du style : ma vie est loin d’être passionnante, j’ai une vie de merde… Le but c’est de réussir à trouver du bonheur même dans la plus infime chose et cherchez bien, des moments comme ça il y en a même si on n’y fait plus attention car c’est devenu habituel. Loin de moi l’idée naïve du « il en faut peu pour être heureux » mais j’essaye de me focaliser sur les petites choses agréables de la vie car j’ai trop tendance à les négliger et à oublier que ce sont de petits plaisirs simples.

Autres astuces que je teste pour ne pas me laisser gagner par la dépression hivernale

  • Se coucher à des heures raisonnables (oui je sais c’est dur quand on passe la journée au boulot, le soir on a plutôt envie d’en profiter, ok mais on évite de se coucher à 2 heures du matin pour se lever à 7 heures)
  • Faire des activités en dehors du travail pour ne pas avoir l’impression de ne faire que travailler (routine métro boulot dodo). Pour ceux qui commencent à me connaître, je consacre pas mal de temps à la musique, ma grande passion mais aussi à mon blog, autre passion très prenante ! Mais je m’accorde aussi toujours du temps pour un coup de fil à une amie ou une petite séance papotages autour d’un thé.
  • Prendre du temps pour soi. Et oui nous ne sommes pas des machines. La vie est difficile la semaine et on se laisse souvent déborder à bout de forces que nous sommes avec le boulot, les enfants (si on en a), donc on essaye de s’accorder des petits moments à soi histoire de ne pas péter les plombs. Ça peut être regarder une série ou une émission qu’on aime, prendre soin de soi en se faisant un masque du visage, en passant un coup de fil à une amie, en rendant visite à une amie ou en lui proposant de passer prendre un petit thé (même si c’est rapide), essayer de se concocter un bon petit plat au moins deux fois dans la semaine (pas que des surgelés ou des conserves). Ce qui nécessite une organisation (avoir fait les courses avant, ne pas choisir un plat qui nécessite 3 heures de préparation)
  • Ne pas se lever à a toute dernière minute. Je le sais j’étais comme ça aussi avant. Je grappillai la moindre minute de sommeil au risque de me retrouver complètement en retard chaque matin. Je faisais tout dans l’urgence, je petit-déjeunais à la hâte et j’oubliais toujours quelques chose. Ce qui donne : panique, énervement, stress et j’en passe. La journée avait à peine commencé que notre dose de stress en était à son paroxysme. J’ai donc décidé de me lever plus tôt (ça va aussi avec le fait de se coucher plus tôt le soir). J’ai ainsi plus de temps pour me préparer tranquillement et je commence la journée sans stress. J’ai mis ça en place depuis cette semaine et j’arrive au boulot beaucoup plus zen. Ce matin j’ai même eu le temps de faire un peu de rangement et de lancer une machine à laver avant de partir !
  • On mange équilibré, ça vous l’avez sûrement déjà lu partout donc je ne vous referai pas le topo mais c’est important quand même pour avoir des forces et de l’énergie. Car après une grosse dose de nourriture et de cochonneries ingurgitées on se retrouve souvent dans un état léthargique avec l’envie de faire une bonne sieste, si si on s’est tous reconnu là dedans !

Et vous quelles sont vos petites astuces pour rester positives ?

Crédit photo : Viktor Hanacek
  • |
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *