Sels d’aluminium : Astuces pour des déodorants plus sains

Aujourd’hui, on parle d’une problématique beauté actuelle : la composition des produits de beauté et notamment des déodorants. Comme beaucoup d’entre vous, j’utilise encore un déodorant classique mais je lis de plus en plus d’articles qui parlent des effets des sels d’aluminiums dans le développement des cancers du sein, des problèmes cérébraux qu’ils peuvent entraîner… Il faut bien admettre qu’on a  tendance à être séduites par le parfum et le joli packaging des déodorants. Même si j’essaie de les choisir à la pierre d’alun, sans sels d’aluminium … (histoire de me rassurer) je me pose tout de même des questions sur ce qu’ils contiennent. Vous me direz les produits de beauté que j’utilise doivent également regorger d’éléments bien « cracras » j’en suis bien consciente mais je ne me sens pas prête à passer au tout naturel même s’il m’arrive d’utiliser régulièrement des huiles essentielles et des huiles végétales :/

Mais il est pourtant difficile de se passer d’un déodorant puisqu’il est indispensable pour rester fraîche toute la journée.

Quelques alternatives aux déodorants classiques avec des compositions saines

  • Une astuce toute simple consiste à utiliser de l’huile essentielle de Palmarosa bio (astringente et anti-bactérienne). Appliquez juste une goutte de cette huile essentielle sur chacune de vos aisselles et hop le tour est joué. Vous pouvez même la mélanger avec une huile végétale qui permettra en plus de prendre soin de votre peau, trop souvent irritée par l’épilation à cet endroit. J’ai testé cette technique et j’avoue qu’il faut déjà s’habituer à l’odeur de cette huile essentielle, je l’avais mélangée à de l’huile d’amande douce mais pas convaincue…
  • Nos grands mères l’utilisait : le vinaigre de cidre. On l’applique sur un coton et on tapote avec sur nos aisselles. Il est très astringent et éliminera odeurs et bactéries. Alors je vous entends déjà dire « je n’ai pas vraiment envie de sentir comme une salade » surtout qu’on sait que le vinaigre ça sent un peu fort quand même. Oui je suis sceptique aussi mais je testerai bien quand même. Apparemment l’odeur s’évapore vite et on peut aussi rincer à l’eau, à tester !
  • Le bicarbonate de soude est très efficace contre les mauvaises odeurs. Utilisé pour de nombreux usages (cuisine, ménage…) et très bon marché, le bicarbonate fait de plus en plus parler de lui. On peut aussi le mélanger avec un peu d’huile essentielle de lavande. Attention il peut laisser les aisselles blanches.
  • L’aloe Vera présente des vertus hydratantes, antiseptiques et purifiantes. Si vous avez tendance à transpirer beaucoup, cette alternative peut se révéler efficace.

Si malgré tout, vous n’étiez pas convaincues par ces petites astuces, il reste l’option du déodorant sans sel d’aluminium. La pierre d’alun peut aussi être une solution même si elle est parfois controversée à cause des irritations qu’elle peut produire sur la peau ou de l’effet toxique qu’elle aurait même si aucune étude ne l’a démontré pour le moment.

A vous de tester et de faire votre choix ! Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à nous les faire partager 😉

  • |
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *